« Enquête à Séville après un cas présumé de maltraitance sur 4 galgos, dont deux sont décédés. » // EuropaPress.es // 07.06.18

a.jpg

« Des agents de la Guardia Civil de Badolatosa, dans la communauté de Séville, ont découvert quatre galgos abandonnés et en état de dénutrition avancé. Deux d’entre eux n’ont pas survécus. Deux personnes ont déjà fait l’objet d’ une enquête dans le cadre de ce délit présumé de maltraitance.
Les événements se sont déroulés le 31 mai à Corcoya, où des agents ont trouvé l’un des chiens dans une dépendance attenante à une maison, allongé sur le sol, sans aucune possibilité de mouvement.
Le chien est finalement décédé. A côté de lui se trouvait le corps d’un quatrième animal, présentant des signes de morsures, faisant penser qu’il ait pu être dévoré par les chiens encore en vie.
Après l’inspection les lieux, les agents ont enquêté sur deux frères, répondant aux initiales R.P.G et J.M.P.G, résidents de la localité, pour des faits présumés de maltraitance animale.
Dans un communiqué, la Guardia Civil souligne que cette action a sauvé la vie de deux chiens malgré leur état de négligence, de malnutrition, et d’atrophie musculaire et dinsalubrité évidente dans laquelle ils survivaient. Les deux animaux sauvés ont été transférés au refuge La Guarida de Puente Genil (Cordoue). »