« Le Conseil municipal soutiendra le travail de l’Association S.O.S. Animales Sagunto » // Sagunt.es // 29.03.18

// La Mairie conseillera cette association si elle en a besoin et collaborera avec le reste des administrations pour le développement de son activité.

49 María Giménez c.jpg
La conseillère de ADN Morvedre, María Giménez.

La séance plénière du Conseil municipal de Sagunto a approuvé à l’unanimité le soutien au travail de l’association SOS Animales Sagunto comprenant que, si on les expulse de l’endroit où ils travaillent aujourd’hui avec les animaux, ils ne pouvaient pas repartir de zéro dans un autre endroit.

Selon la requête déposée par ADN Morvedre et lu par la conseillère municipale Maria Gumenez, le consistoire fera tout ce qui est en son pouvoir pour les aider, les conseillera sur les étapes nécessaires à suivre, et collaborera avec le reste des administrations pour le développement de son activité.

La motion défend le fait que l’association poursuive son travail social sans but lucratif sur les terrains situés sur le territoire de la municipalité d’Estivella, comme ils l’ont fait depuis 2011. En raison d’une exigence de la Conseillère au Logement, Travaux publics et Structuration du territoire, SOS Animales Sagunto aurait dû cesser son activité dans ce refuge, faute de licence municipale.

L’association essaie d’obtenir cette licence depuis des années, mais la municipalité d’Estivella lui a refusé la qualification du terrain en zone agricole. La révision du PGOU était le bon moment pour demander une modification spécifique de l’utilisation desdits terrains, mais la résolution de la conseillère est arrivée avant l’exposition publique des nouvelles ordonnances urbaines.

A présent, la vie et le bien-être de plus d’une centaine d’animaux est en jeu. SOS Animales Sagunto a demandé une solution légale telle qu’un moratoire jusqu’à ce qu’ils puissent présenter des arguments pertinents.//

 

Publicités