Canaries // « Des dizaines d’animaux trouvés morts dans une finca d’Arona » // La Opinion de Tenerife // 20.02.17

thumb

// Avec l’appui de la Gardia Civil, la Police Locale d’Arona a réalisé ce dimanche une grande opération dans une propriété située à côté du ravin d’Arona, dans la rue Elvira, entre la Vallée de San Lorenzo et Cabo Blanco, dans laquelle des dizaines d’animaux morts ont été trouvés, parmi eux des chiens, des faisans et des poules.

Aussi, une trentaine de chiens et des dizaines de poules, de canards, de faisans et de coqs ont été secourus, vivants. Tous se trouvaient dans des conditions lamentables.

Les scènes sont dantesques, racontent des témoins oculaires à l’OPINION de TENERIFE, et il y a au moins 10 cadavres de chiens dispersés par toute la propriété, un énorme espace plein de dépendances avec des animaux couverts de crasse et négligés.

Mais la majorité des cadavres se concentreraient dans une fosse au pied du ravin. Le Conseil municipal d’Arona enverra ce matin du personnel et des machines pour enlever les cadavres et nettoyer la zone pour des raisons sanitaires.

L’opération a commencé le matin avec la présence d’agents du Corps National de la Police. Un inspecteur présent sur les lieux a déclaré qu’il ne pouvait donner plus de détails à cause du secret d’instruction.

Selon ces témoins, la propriété est pleine de cages pour animaux qui se trouvaient dans des conditions lamentables, sans nourriture et sans eau.

Au début, on pensait que cette affaire avait un rapport avec l’opération de Güímar, dans lequel 21 personnes ont été arrêtées samedi pour une affaire de combats de chiens. Mais des sources de la Police Locale d’Arona ont écarté pour le moment cette relation. De toute façon, les recherches continuent et aucune ligne de recherche n’est écartée.

Une Association de protection des animaux s’est déplacée vers la Vallée le Saint-Laurent pour connaître la portée de l’opération policière et pour s’intéresser à la situation des chiens. Certains ont pu entrer dans la zone et recueillir certains animaux.

Les oiseaux resteront dans la propriété, de la nourriture et de l’eau leur ont été apporté. Les chiens ont été déplacés vers plusieurs refuges. //

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités