« Massacre animal dans le ravin Real de Telde » // Telde Actualidad (Canaries) // 06.02.2017

// Des randonneurs ont trouvé des restes de chiens, certainement précipités d’une falaise par des chasseurs.

matanzaperrosfeb173m.jpg

Telde.- Les images sont dantesques et peuvent heurter la sensibilité. Cinq chiens, apparemment de chasse, gisent, morts, dans le ravin Real de Telde avec des signes qui laissent penser qu’ils ont péri après avoir été lancés dans le vide depuis une hauteur considérable.

Voici l’épouvantable tableau qu’ont découvert des randonneurs en fin de semaine lors d’une balade sur un chemin du Ravin Real de Telde, aussi connu dans le coin sous le nom des Rivières.

Ils marchaient depuis quelques kilomètres lorsqu’ils ont trouvé les preuves d’une tuerie d’animaux qu’ils souhaitent dénoncer publiquement à travers TELDEACTUALIDAD.

L’un des corps portait toujours son collier rouge

Cachés par la végétation, au pied d’une falaise, les cadavres d’au moins cinq chiens de race utilisées généralement pour la chasse (podencos et autres). Tout porte à croire qu’on leur a donné une mort macabre et troublante.

A voir comment sont empilés les corps au même endroit (près du versant le plus proche de La Herradura et de Jan José de Las Longueras), frappés sur les rochers, cela ne fait aucun doute. Ils ont été lancés dans le ravin du haut de la falaise à environ 5 ou 6 mètres de hauteur.

De plus, il semblerait qu’il s’agisse de faits qui se sont répétés dans le temps. Deux des cadavres sont récents, leurs globes oculaires sont quasiment intacts et l’un d’eux porte encore un collier rouge. Mais les autres se trouvent déjà dans un état de décomposition avancée. Les autres se trouvent déjà dans un état de décomposition avancée. Et à quelques mètres de là, se trouvent des tags étranges peints au spray.

Des crânes et d’autres restes dispersés sur la zone font malheureusement penser que davantage d’animaux ont trouvé la mort dans ce sombre lieu. « Il y en a sûrement plus, mais vu qu’il y a beaucoup de végétation et de la roche, on voit à peine le fond du ravin. Mais comme ils sont regroupés, cela ressemble à un rituel », fait remarquer l’un des randonneurs à TELDEACTUALIDAD.

Un lieu secret et difficile d’accés

La découverte s’est produite dans une zone difficile d’accès et très peu passante, éloignée des habitations. On peut arriver jusque là par divers chemins, en montant ou en descendant par le ravin ou par l’un ou l’autre de ses deux versants. Bien cachés par les fincas de la Vallée des Neuf ou en s’enfonçant depuis le versant de Saint-Joseph des Longueras et de La Herradura..

Le point fatidique depuis lequel ils ont lancé les chiens se trouve juste dans un rétrécissement du Ravin Réal de Telde, dans un tronçon escarpé et couvert par les restes de roche volcanique de l’époque quaternaire, où les falaises prennent de la hauteur et cachent son lit aux yeux de n’importe quel voisin ou randonneurs qui se mêle des affaires d’autrui dans les environs. Concrètement voici les coordonnées GPS: 27.992140 N et-15.429829 W.

Une autre fois dans le Ravin Real

Ce n’est pas la première fois que le Ravin Real est le théatre d’une sauvagerie de cette ampleur. Déjà en septembre dernier, dans les environs du Roque et du parc de Pinocchio,  trois chiots avaient été jetés dans ce lit de cet accident géographique. //

Publicités