« Disparition de douze Podencos découverts en mauvais état dans une finca de Los Realejos » // CadenaSer // Tenerife // 27.01.17

16388127_1195544100522081_8426792947771914_n
Dessin de Paco Catalan, ne parait pas dans l’article original.

// Après la découverte par des touristes allemands en début de semaine, dans la zone de Palo Blanco, à Los Realejos, douze podencos faméliques, sans eau, sans nourriture, certains présentant des tumeurs, avec atour d’eux des restes d’ossements, ils ont contacté des activistes, des bénévoles locaux, qui ont déposé une plainte auprès de la Guardia Civil de Puerto de la Cruz.

Le lendemain de la découverte, les agents du service de la Protection de la Nature (SEPRONA), se sont déplacés sur les lieux et ont constaté que « les animaux avaient disparu », comme l’explique Yolanda Morales, activiste bénévole. Des sources du SEPRONA ont confirmé à CadenaSer l’ouverture d’une enquête.

1

Les recherches se concentrent sur le titulaire de la propriété, les voisins de la finca… Cependant, les mêmes sources reconnaissent que, pour pouvoir accuser quelqu’un d’un mauvais traitement animal, il est nécessaire d’avoir une certification vétérinaire, il fait donc d’abord retrouver les animaux.

Morales reconnaît qu’ils ne reçoivent pas « beaucoup d’intérêt » de la part des agents en charge de l’enquête, il en résulte que les activistes qui ont porté plainte se rendent quotidiennement dans la zone pour chercher de nouvelles pistes sur la localisation des podencos. Et elle ajoute que, « notre expérience nous fait craindre le pire ». //

2

Publicités