« Repsol signe un accord avec la Guardia Civil pour assister les animaux abandonnés dans ses stations service » // La Razon.es // 21-12-2016

  • Lien article original, traduit de l’espagnol: http://www.larazon.es/sociedad/repsol-firma-un-acuerdo-con-la-guardia-civil-para-asistir-a-los-animales-abandonados-en-sus-gasolineras-FC14166542
image_content_5850129_20161221171458
Les protagonistes de la réclame de Repsol  basée sur des faits réels

// Chaque année, 137.000 chiens et chats sont abandonnés en Espagne, principalement sur les routes, stations service et les entrées de supermarché.

Repsol a conclu avec le Service de la Protection de la Nature (Seprona) un accord de collaboration pour les cas d’abandon ou de perte d’animaux domestiques dans les 3.500 stations-service que compte l’entreprise.

Cette initiative coïncide avec le lancement de la campagne de Noël de Repsol (voir la vidéo sur l’article), avec la chienne Lola. Dans cette campagne, on y raconte l’histoire réelle de Luca, une chienne qui fut abandonnée en mai 2015 dans la station-service de La Panadella (Barcelone) et recueillie par un travailleur de la compagnie, et qui a eu la chance d’être adoptée par une famille qui s’était arrêtée pour se ravitailler.

Jusqu’à maintenant, les gestionnaires de chaque station-service Repsol devaient avertir la police locale de la municipalité qui était l’administration compétente pour recueillir les animaux domestiques abandonnés ou perdus. Avec cet accord de collaboration souscrit avec La Guardia Civil, Repsol renforce la coopération entre tous les agents, tant publics que privés, qui sont impliqués dans la recherche de solution de ce problème structurel, qui tient en partie son origine dans ces périodes où beaucoup de chiens et de chats s’achètent comme cadeau de Noël.

Le Code Pénal spécifie que l’abandon d’un animal dans des conditions telles qu’elle peut mettre en danger la vie ou l’intégrité de l’animal est punissable  d’une peine de 1 à 6 mois. Le document signé entre Repsol et le Seprona établit que l’employé d’une station-service qui soupçonne un abandon doit récolter toutes les informations possibles (marque, modèle et plaque d’immatriculation de la voiture, personnes impliquées, images des caméras de surveillance, témoins … ) et les communiquer à la Guardia Civil.

Repsol a diffusé l’accord de collaboration à ses 3.500 stations service en Espagne pour sensibiliser à ce problème, particulièrement aux  périodes de vacances où il y a des millions de déplacements.

L’abandon constitue le principal problème de bien-être des animaux de compagnie en Espagne bien que depuis 2008, on observe une légère diminution du nombre de chiens et chats qui arrivent dans les refuges et les associations de protection, en même temps que l’on observe une augmentation du nombre d’animaux perdus qui sont récupérés par leurs propriétaires.

En 2015, 137.831 chiens et chats ont été recueillis dans les refuges et association de protection animale : 104.501 chiens et 33.330 chats selon l’étude de référence en Espagne, publiée annuellement par la fondation Affinity.

Plus de 66% des chiens sont trouvés sur la voie publique, principalement sur les routes, les stations services et à l’entrée des parkings de supermarché. //

Merci à Claudie pour la traduction.

Publicités