« La Guardia Civil enquête sur un citoyen de Ciudad Real pour la mort par pendaison d’un galgo » // ElDiario // 30-06-16

  • Article traduit de l’espagnol: http://www.eldiario.es/clm/Guardia-Civil-Ciudad-Real-ahorcamiento_0_532296995.html

Guardia-Civil-Ciudad-Real-ahorcamiento_EDIIMA20160630_0193_18

// La Guardia Civil enquête sur un citoyen de Ciudad Real, pour la mort par pendaison de son galgo, alors que le Service de Protection de la Nature (SEPRONA) de la Guardia Civil de Ciudad Real a été alerté sur la découverte des restes d’un chien, trouvé mort dans une conduite, dans une zone rurale près de la capitale.

L’animal, qui d’après les indices, est mort depuis plusieurs mois, portait une corde autour du cou et présentait une symptomatologie coïncidant avec une morte par asphyxie, « tout porte à penser que la pendaison est la cause de la mort », a informé la Délégation du Gouvernement lors de la conférence de presse. L’analyse médicale a déterminé qu’il s’agit une femelle de race Galgo Espagnol, a confirmé la cause de la mort et la date approximative de la mort de l’animal, et les recherches ont conduit à découvrir l’identité de son propriétaire et présumé responsable, A.G.S., un citoyen de Ciudad Real de 44 ans.

Pour ces faits, le SEPRONA de la Guardia Civil a instruit une démarche pour un supposé délit relatif à la protection de la flore, de la faune et des animaux domestiques, lesquels seront jugés en Première Instance. La Guardia Civil remercie la collaboration citoyenne, qui a été fondamentale pour initier les premières recherches et rappelle qu’elle dispose d’un numéro d’attention permanente, le 062, pour rapporter n’importe quel type d’incident. //

Publicités