« La campagne ‘Bring Jack Home’ pour sauver les greyhounds vendus au cruel Canidrome de Macau » // DailyTelegraph Australie // 10-06-16

1

// Millie est un animal de compagnie très aimée par sa famille mais son frère Jack croupit dans une cage à Macau.

« Chaque fois que je regarde Millie et que je pense à Jack, mes yeux se remplissent de larmes – ça me brise le cœur,  » dit la maîtresse de Millie, Nora Anderson-Dieppe.

Millie a été surnommée « le chien bionique » quand elle a eu sa patte amputée et remplacée par une prothèse par le vétérinaire de Mosman, Abbie Tipler.

2

Millie, une greyhound bringée, est devenue depuis une participante aux manifestations contre les courses de lévriers.

A présent, elle mène une nouvelle campagne pour ramener Jack à la maison (Bring Jack Home) etelle était au premier rang lors d’une manifestation devant le consulat irlandais à Sydney la semaine dernière.

Jack aurait du être adopté en 2011, en même temps que sa sœur Millie, mais à la dernière minute, son entraineur l’a vendu pour 500$.

Jack a été vendu aux enchères au Canidrome de Macau.

« Le cynodrome de Macau est particulièrement vétuste et cruel » dit Melle Anderson-Dieppe.

« Les lévriers sont maintenus dans de petites cages en béton empilées les uns sur les autres. »

3

Melle Anderson-Dieppe dit que Jack sera euthanasié dès qu’il sera blessé ou qu’il cessera de gagner. On estime que 30 greyhounds sont euthanasiés à Macau chaque semaine.

720 greyhounds australiens courent encore à Macau, bien que les compagnies aériennes refusent à présent de les envoyer là-bas. Les entraineurs se sont tournés vers les greyhounds d’Irlande, déclenchant une campagne mondiale visant à faire fermer le cynodrome.

Avec la campagne Bring Jack Home en première ligne, on espère le retour des 720 greyhounds en Australie pour qu’ils soient adoptés: facebook.com/bringjackhometoaustralia/

 5

Le Greyhound Racing NSW accuse 179 entraineurs et propriétaires de présomption d’exportation illégale de chiens vers Macau.

Les exportations de greyhounds ont été interdits en 2013.

Les accusations ont été publiées dans le cadre d’une enquête en cours lancée par le régulateur en décembre dernier après un reportage diffusé par le programme 7.30 sur la chaîne ABC, qui révélait que des centaines de greyhounds considérés trop lents pour courir en Australie étaient exportés en Asie. //

Publicités