Etre animaliste en Espagne

Etre bénévole en Espagne n’est pas de tout repos, et cela peut même être dangereux.

Cette animaliste dévouée à la protection des Lévriers a payé bien cher son engagement, d’une des plus cruelles façons qu’il soit: des galgueros se sont vengés sur la Galga qu’ils ont torturée et tuée.

Régulièrement, ces bénévoles sont intimidés, menacés et parfois les chasseurs passent à l’acte.

Voilà pourquoi il est d’autant plus important de les soutenir tout en les protégeant. Certaines personnes ne comprennent pas que l’on refuse dans certains cas de mentionner le nom des refuges, ceci étant pour éviter les vols de loulous et pour protéger ces bénévoles.

Lien: https://www.facebook.com/matias.elgalgopeludo/posts/802562543202829

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s